01/01/2005

En réponse à Céline (3)

Articles trouvés sur Internet cliquer sur les liens pour lire l’article complet.

 

(…)"Souffrant de constipation chronique, on m'a conseillé une cure de petit-lait. Mais j'ai aussi un peu de poids à perdre. Ne vais-je pas grossir avec un régime à base de lait? En quoi consiste une telle cure et quelles sont les propriétés de ce produit?"

Le petit-lait (ou lactosérum) est le constituant essentiel du lait. Il est obtenu après l'avoir débarrassé des caséines et des lipides, procédé utilisé dans la fabrication des fromages. Le lactose est le constituant principal du petit-lait. Il joue un rôle important dans l'entretien d'une flore digestive saine, favorise l'absorption du calcium et d'autres minéraux, facilite le transit intestinal et possède des propriétés diurétiques. Les protéines du petit-lait, de bonne qualité nutritionnelle, sont très digestes. Elles participent également à la stimulation de l'immunité. Par leur structure, elles constituent des précurseurs du glutathion, molécule intervenant dans les mécanismes de lutte du corps contre les fameux "radicaux libres", destructeurs de nos cellules. Le petit-lait est riche en minéraux et en vitamine B2, essentielle dans la prévention de troubles cutanés et visuels.

En plus de son rôle dans l'entretien d'une bonne flore intestinale, il stimule durablement et de manière douce la digestion en renforçant le péristaltisme intestinal. Cette remarquable activité rend le petit-lait très utile dans les constipations chroniques ou occasionnelles, sans effet délétère sur les intestins. L'intérêt nutritionnel et curatif du petit-lait provient en fait des nombreuses synergies d'action entre les différents éléments le composant. Par exemple, une meilleure assimilation des nutriments par la muqueuse digestive peut être obtenue par trois activités complémentaires: une meilleure dissolution des sels minéraux par l'acide lactique, le soutien de régénération de la flore digestive, un milieu intestinal sain où les nutriments ne sont pas détruits par les toxines de putréfaction intestinale.

Le petit-lait représente également le complément alimentaire de choix pour les régimes et la régularisation de poids du fait de son extrême pauvreté en corps gras et de son faible apport calorique. Il est disponible sous de nombreuses formes (granulés, poudres, pastilles) et s'utilise en cures renouvelables, qui peuvent durer de 6 à 24 jours.
Le petit-lait doit être considéré comme un aliment de haute qualité nutritive et toutes ses propriétés se retrouvent au centre des activités métaboliques de l'organisme et, par conséquent, au centre de nombreuses fonctions vitales.(…)

(…)Claude Kondolff, docteur en pharmacie http://www.lecommuniquesante.ch/FR/Article.asp?id=84 (…)

Les informations présentes sur les sites cités n’engagent que l’auteur de ces articles… Cleo


17:03 Écrit par Florence B | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.