27/01/2005

Le thé fermenté kombucha (suite)

KOMBUCHA: LE CHAMPIGNON MIRACLE DU JAPON

Le Kombucha peut se comparer -en raison de ses effets stimulants ou thérapeutiques- aux plus anciens et plus estimés produits naturels tels que la bière de céréales, le moût de fruits et le yaourt ou kéfir de lait. Partout où l'on buvait beaucoup de thé, l'on savait préparer cette rafraîchissante boisson.
Dans l'ancien empire chinois de la dynastie Tsin (221 av. J.-C.), l'on prescrivait les vertus merveilleuses du champignon, qui était considéré comme permettant d'arriver à l'immortalité. Le champignon de Kombucha, symbiose de bactéries et de levures, se nourrit d'une infusion sucrée de thé noir ou de tisane. Il a besoin d'air et de sucre, et du thé comme source de sels minéraux. Le thé influence pour sa part les propriétés et le goût de la boisson finale. Par son activité, le champignon consomme l'infusion et élabore divers produits métaboliques qui se retrouvent dans le liquide. Parmi ces très précieuses substances biologiques, l'on trouve les acides gluconique, lactique et acétique, diverses levures, des vitamines et du glucose. La boisson terminée, qui est prête à la consommation en 8 à 10 jours, a un goût excellent: légèrement piquant, aromatique et, grâce à l'acide carbonique issu d'une fermentation naturelle, pétillant et rafraîchissant.
Qualifier le Kombucha de boisson miracle est certainement exagéré. Il fait partie des vrais aliments énergétiques qui contribuent aussi au maintien de l'équilibre physiologique des hommes modernes. Le Kombucha est un produit naturel vivant, sans adjonction chimique, conservateurs, etc…
Un verre de Kombucha tous les jours produit des effets remarquables chez les jeunes comme les vieux, malades ou en bonne santé

15:19 Écrit par Florence B | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.