14/02/2005

Labneh encore, Labneh toujours...

Quelques recettes pour les plus érudits...
Si votre Labneh a perdu de sa fraîcheur, pas de problème : on peut faire du fromage dur, mais il faut attendre d'avoir accumulé au moins 1/2 kg de labneh pour pouvoir faire un petit fromage dur.
 
deux méthodes :
 
Pressé : On place le Labneh avec du sel ajouté dans une presse à fromage ; presser, et laisser murir pendant 2 à 6 semaines dans un lieu frais et ventilé (le fromage va laisser une odeur prononcée dans le local). Une fois par jour il faut sortir le fromage et le retourner pour éviter la prolifération de mousse en surface. On peut appliquer du vinaigre ou de l'huile d'olive pour aider à prévenir les mousses.
 
Séché : Si on n'a pas de presse à fromage, on peut mettre le Labneh et le sel dans une mousseline à fromage et le pendre quelques jours. Il faut ouvrir la mousseline chaque jour et asperger le fromage avec un mélange de vinaigre/huile d'olive pour éviter la propagation de mousse en surface. Laisser mûrir quelques semaines dans un lieu frais et ventilé.
 
Le fromage dur - fait avec la presse à fromage - peut être placé dans de l'eau fortement salée (où on aura ajouté du sel jusqu'au point qu'il ne se dissout plus). Laisser 2 semaines au frigo. Et on obtient du fromage dur à raper style parmesan.
(ne pas utiliser le Labneh seché dans la mousseline car il s'effritera dans la solution saline).
 
Quand on fait du Labneh on se retrouve avec une quantité importante de petit-lait. (on peut le boire, faire du fromage style cottage cheese, fermenter des légumes (ex. chou-choucroute), préparer du pain au levain, donner à boire aux chiens et aux chats, arroser les plantes...)
Giacomo giacomo.valentini@gmail.com
merci Giacomo !

09:13 Écrit par Florence B | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.